La saignée ou Phlébotomie

La saignée ou Phlébotomie, traitement de l’hémochromatose et de la polyglobulie primitive (Vaquez).

C'est un geste thérapeutique avec un bénéfice important pour le patient, pratiqué dans certains laboratoires MLab.

Comment se déroule une saignée

On prélève sur une poche la quantité de sang à prélever demandée sur la prescription du médecin. Le patient doit être au repos, en position confortable. La saignée dure environ 10 à 15 minutes. Pendant la saignée, un professionnel de santé doit s’assurer de sa bonne tolérance par la prise du pouls et de la pression artérielle avant et après la soustraction.

Principe de la saignée

Les globules rouges étant très riches en fer, le fait de les soustraire par saignée oblige l’organisme à les reconstituer en puisant le fer qui s’est déposé dans les organes surchargés (foie, pancréas, cœur). Le traitement vise à la fois à éliminer l’excès de fer (phase d’induction) et à éviter la reconstitution de la surcharge (phase d’entretien).

Fréquence des saignées

En pratique, les saignées sont effectuées toutes les semaines pendant des mois (voire une à deux années dans les très grandes surcharges) jusqu’à ce que le taux de ferritine dans le sang (qui reflète le stock de fer dans les tissus) revienne à la normale. Puis les saignées sont réalisées de façon plus espacée (tous les mois à tous les trimestres) mais à titre définitif afin d’éviter que le fer ne s’accumule de nouveau. En effet, la saignée soigne la conséquence de la maladie (surcharge en fer) mais non sa cause (l’anomalie génétique) qui persiste après désaturation.

Bénéfices des saignées

Les résultats de ce traitement déplétif sont excellents avec toutefois deux réserves : d’une part, les signes articulaires sont souvent difficiles à faire régresser ; d’autre part, les atteintes hépatique et pancréatique persistent lorsqu’elles sont trop évoluées au moment du diagnostic. En effet, cirrhose et diabète insulinodépendant sont le plus souvent irréversibles. Ces données soulignent l’importance d’un diagnostic précoce de manière à éviter aux malades ces complications graves.

Comment se déroule une saignée

On prélève sur une poche la quantité de sang à prélever demandée sur la prescription du médecin. Le patient doit être au repos, en position confortable. La saignée dure environ 10 à 15 minutes. Pendant la saignée, un professionnel de santé doit s’assurer de sa bonne tolérance par la prise du pouls et de la pression artérielle avant et après la soustraction.

Prendre rendez-vous pour une saignée - phlébotomie

Montargis Clinique Quintaine

46 rue de la Quintaine
Le laboratoire est fermé. Réouverture mardi à 7:30.


Melun

5 rue Damonville
Le laboratoire est fermé. Réouverture mardi à 7:30.


Evry

Clinique du Mousseau, 2 avenue de Mousseau
Le laboratoire est fermé. Réouverture mardi à 8:00.

Autres articles susceptibles de vous intéresser

Allergologie

Les allergies sont des pathologies très fréquentes : on estime que 20 à 30% de la population française est concernée avec une augmentation constante de ces chiffres. Les allergies sont des réactions anormales et exagérées du système immunitaire à des substances étrangères normalement bien tolérées, appelées allergènes. Lors d’une première exposition à un allergène, des anticorps…
Read more

Analyse de la fertilité

Le Laboratoire de spermiologie contribue au diagnostic biologique de l’infertilité, attribuée à des facteurs masculins dans environ la moitié des cas, en amont de la procréation médicalement assistée à la demande des gynécologues, urologues-andrologues, endocrinologues et autres professionnels de santé. L’analyse de la fertilité est rendue nécessaire pour connaître les raisons de l’infertilité d’un couple.…
Read more

Analyses spécialisées

Les analyses spécialisées rassemblent toutes les analyses rares et complexes de différentes spécialités : allergologie, anathomo-pathologie, endocrinologie, génie génétique, microbiologie….. Leur réalisation nécessite un matériel de pointe et un personnel hautement qualifié. Le laboratoire BPR Analyses Spécialisées est né de la volonté d’offrir le meilleur service à nos patients par le développement des dernières technologies et…
Read more

Dépistage du cancer du col de l’utérus

Les cancers du col de l’utérus (CCU) sont provoqués par des virus de la famille des papillomavirus humains (HPV) ; ces virus se transmettent par voie sexuelle. En général, le corps parvient à les éliminer mais, dans certains cas, ces infections peuvent persister et provoquer des lésions au niveau du col de l’utérus. Ces lésions…
Read more

Dépistage du Coronavirus Covid-19

Ce test permet de savoir si l’on est porteur du Coronavirus Covid-19 et donc contagieux. Il est indiqué dans le diagnostic d’une infection aiguë (infection en cours). Il peut être réalisé dès le 1er jour des symptômes pour diagnostiquer l’infection. Il consiste en un prélèvement nasopharyngé à l’aide d’un écouvillon (grand coton-tige) qui est inséré dans…
Read more

Dépistage MST et IST

Il n’est pas toujours évident de franchir le cap et de demander un dépistage à son médecin traitant. Pourtant, il est important de se faire dépister pour se protéger et stopper leur transmission. Une IST est une infection pouvant être causée par un virus, une bactérie ou un parasite. La transmission peut se faire par…
Read more

L’insémination intra utérine (IIU)

L’IIU est une technique simple et indolore qui consiste à introduire à l’aide d’un cathéter, les spermatozoïdes dans le tractus génital féminin au niveau de la cavité utérine. L’objectif est de favoriser la fécondation in vivo en rapprochant simplement les gamètes de l’ampoule tubaire, site physiologique de leur rencontre. Elle est réservée aux couples dont…
Read more

Lutte contre le VIH

Le VIH est un virus à ARN. Il fait partie de la famille des rétrovirus, caractérisés par la présence d’une enzyme, la transcriptase inverse, qui traduit leur génome ARN en ADN capable d’être intégré au génome de la cellule hôte. Sans traitement, la maladie évolue vers un syndrome d’immunodéficience responsable à terme du décès de…
Read more

Prélèvement vaginal

Le prélèvement cervico-vaginal est indispensable pour le diagnostic d’une possible infection vaginale qui se manifeste le plus souvent par des démangeaisons récurrentes, des pertes blanches (appelées aussi leucorrhées) plus ou moins importantes et/ou malodorantes, des sensations de brûlure, des douleurs abdominales, etc. Le prélèvement vaginal est aussi recommandé en tant que contrôle préventif pour connaître…
Read more

Prélèvements bactériologiques et mycologiques

Un examen mycologique est prescrit lorsqu’une infection par un champignon est suspectée. Il peut s’agir d’une infection de la peau (intertrigo, dermatophytie), des muqueuses (commissure labiale, face interne de la bouche, langue…) ou des phanères : ongles (onyxis), cuir chevelu (teigne), barbe et moustache (sycosis). Le prélèvement est une étape importante du diagnostic. Celui-ci s’effectue…
Read more